Entre réalité et prospective :
   L'armée de terre française en janvier 1989
 
David DELPORTE
 
 

LES UNITES DE CAVALERIE BLINDEE

CAVALERIE MÉTROPOLITAINE, CAVALERIE D'AFRIQUE, LEGION ETRANGERE ET TROUPES DE MARINE

LES UNITÉS D'ACTIVE ET D’ÉCOLE

 

MISE A JOUR EN DATE DU 25 FÉVRIER 2015

 

Au terme de la loi n° 83-606 du 8 juillet 1983 portant approbation de la programmation militaire pour les années 1984-1988 et par la loi de programmation n° 87-343 du 22 mai 1987 relative à l'équipement militaire pour les années 1987-1991, l'Arme-Blindée-Cavalerie comprend en sus des six escadrons d'éclairage divisionnaires d'active :

- cinq régiments de Chasseurs d'active et trois régiments de Chasseurs issus des écoles,

- sept régiments de Cuirassiers d'active et un régiment de Cuirassiers issus des écoles,

- sept régiments de Dragons d'active (dont un parachutiste),

- quatre régiments de Hussards, (dont un parachutiste),

- deux régiments de chars de combat d'active et un régiment de chars de combat issu des écoles,

- deux régiments de cavalerie d'active des troupes de Marine

- un régiment étranger de cavalerie d'active,

- un régiment de Spahis d'active.

On arrive donc à un total de trente-quatre unités issues de l'Arme-Blindée-Cavalerie, des Troupes de Marine ou de la Légion étrangère. Pour mémoire il est également mis sur pied vingt unités de réserve et de tradition.

Ces unités de l'Arme-Blindée-Cavalerie se répartissent également en fonction de leur technicité, le tableau ci-après en fait le détail :

- - - / - - -

TABLEAU DE REPARTITION :

 

Unités d'active

Unités « École »

Total

Unités lourdes (chars de bataille)

17

3

20

Unités légères (automitrailleuses et engins appui-feu)

11

2

13

Unités de reconnaissance stratégique

1

/ …

1

Total

29

5

34

- - - / - - -

A – REGIMENTS DE CAVALERIE LOURDE :

- - - / - - -

1 – REGIMENTS AFFECTES AUX DIVISIONS BLINDEES :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

2ème régiment de Chasseurs

Thierville-sur-Meuse

10ème division blindée

Colonel FRANCART

1er régiment de Cuirassiers

Saint-Wendel

1ère division blindée

Colonel

DE VANSAY

2ème régiment de Cuirassiers

Reutlingen

5ème division blindée

Colonel LENOIR

3ème régiment de Cuirassiers

Chènevière

7ème division blindée

Colonel DESROUSSEAU

4ème régiment de Cuirassiers

Bitche

5ème division blindée

Colonel BRITCH

5ème régiment de Cuirassiers

Kaiserlautern

5ème division blindée

Colonel PELLETIER

6ème régiment de Cuirassiers

Olivet

2ème division blindée

Colonel ANDRÉ

12ème régiment de Cuirassiers

Müllheim

3ème division blindée

Colonel BOSS

1er régiment de Dragons

Lure

7ème division blindée

Colonel DURAND

2ème régiment de Dragons

Laon-Couvron

2ème division blindée

Colonel FROISSARD DE BROISSIA

3ème régiment de Dragons

Stetten

3ème division blindée

Colonel LASSERRE

4ème régiment de Dragons

Mourmelon

10ème division blindée

Colonel HABLOT

5ème régiment de Dragons

Le Valdahon

7ème division blindée

Colonel LEDEUIL

6ème régiment de Dragons

Saarburg

1ère division blindée

Colonel FRANCON

501ème régiment de chars de combat

Rambouillet

2ème division blindée

Colonel DE FONTAINE

503ème régiment de chars de combat

Mourmelon

10ème division blindée

Colonel AVENEL

Faisant suite à cette présentation théorique, mentionnons tout d'abord que quatre de ces unités sont à quatre escadrons de combat, il s'agit du 1er régiment de Cuirassiers, du 12ème régiment de Cuirassiers, du 3ème régiment de Dragons et du 6ème régiment de Dragons. Ces quatre unités entrent dans la dotation des 1ère et 3ème divisions blindées. Ainsi ces deux grandes unités ont huit escadrons de combat pour deux régiments de cavalerie lourde au lieu des neuf escadrons de combat pour trois régiments de cavalerie lourde. Cette situation est la conséquence de la réorganisation des divisions blindées entre 1984 et 1985.

En outre, sur le plan des matériels, le 1er régiment de Cuirassiers et le 6ème régiment de Dragons sont dotés de chars de bataille de type AMX-30 en lieu et place des AMX-30 B2. Ce qui nous fait 916 engins de combat pour les seize régiments soit :

- 776 chars de bataille de type AMX-30 B2

- 140 chars de bataille de type AMX-30

- - - / - - -

2 – REGIMENTS AFFECTES DANS D'AUTRES GRANDES UNITES :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

1er régiment de Chasseurs « école »

Canjuers

14ème division légère blindée « école »

Colonel SCHWERDORFFER

11ème régiment de Chasseurs

Berlin

Forces françaises stationnées à Berlin

Colonel DUPLA

11ème régiment de Cuirassiers « école »

Carpiagne

14ème division légère blindée « école »

Colonel LARCHER

507ème régiment de chars de combat « école »

Fontevrault

12ème division légère blindée « école »

Colonel BOUTRY

Ces unités sont théoriquement à trois escadrons de combat de treize chars soit quarante-et-un chars avec les unités de commandement. Cependant les deux unités « écoles » affectées à la 14ème division légère blindée « école » ont une dotation différente ou un organisation disparate. Le 11ème régiment de Cuirassiers « école » est doté de trois escadrons de combat, mais le troisième est en fait une compagnie mécanisée monté sur engins de combat d'infanterie de type AMX10P. Le 1er régiment de Chasseurs « école » est organisé en quatre escadrons de combat, mais le troisième est monté sur seize engins appui-feu de type AMX10RC et le quatrième est une unité mixte de reconnaissance d'appui antichars avec un peloton de reconnaissance monté sur huit engins appui-feu de type ERC90, un peloton antichars « VAB-HOT » et deux pelotons antichars « MILAN » sur véhicules légers tout-terrain.

Sur le plan des matériels, on dénombre cent soixante-deux engins de combat pour ces quatres régiments :

- cent-douze chars de bataille de type AMX-30 dont six chars de commandement régimentaire,

- vingt-six chars de bataille de type AMX-30B2,

- seize engins appui-feu de type AMX-10RC

- huit engins appui-feu de type ERC-90

- - - / - - -

B – UNITÉS « LÉGÈRES » :

- - - / - - -

1 – ENGINS BLINDES DE RECONNAISSANCE-FEU DE TYPE « AMX-10 RC » :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

5ème régiment de Chasseurs

Périgueux

15ème division d'infanterie

Colonel DE COURRÈGES

7ème régiment de Chasseurs

Arras

8ème division d'infanterie

Colonel HUDAULT

2ème régiment de Hussards

Sourdun

Élément organique du 3ème corps d'armée

Colonel D’HARCOURT

3ème régiment de Hussards

Pforzheim

Élément organique du 2ème corps d'armée

Colonel CELERIER

8ème régiment de Hussards

Altkirch

Élément organique du 1er corps d'armée

Colonel DE BEAUMONT

1er régiment de Spahis

Valence

6ème division légère blindée

Colonel FOURNIOL

1er régiment étranger de cavalerie

Orange

6ème division légère blindée

Colonel IVANOFF

- - - / - - -

2 – LA CAVALERIE / ENGINS BLINDES DE RECONNAISSANCE-FEU DE TYPE « ERC-90 » :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

1er régiment d'infanterie de Marine

Angoulême

9ème division d'infanterie de Marine

Colonel PAILLARD

Régiment d'infanterie chars de Marine

Vannes

9ème division d'infanterie de Marine

Colonel BENTÉGEAT

- - - / - - -

3 – AUTOMITRAILLEUSES LÉGÈRES DE TYPE « AML-90 » :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

3ème régiment de Chasseurs « école »

Fontevrault

12ème division légère blindée « école »

Colonel OLMER

4ème régiment de Chasseurs

Gap

27ème division alpine

Colonel PERNET

19ème régiment de Chasseurs « école »

Carpiagne

152ème division d'infanterie blindée « école »

/ …

1er régiment de Hussards parachutistes

Tarbes

11ème division parachutiste

Colonel LE MIÈRE

- - - / - - -

C - UNITES DE RECONNAISSANCE STRATÉGIQUE :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

13ème régiment de Dragons parachutistes

Dieuze

Élément organique de la 1ère armée

Colonel HUCHER DE QUENETAIN

- - - / - - -

D – UNITÉS D'ÉCLAIRAGE DIVISIONNAIRE :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

Escadron d’éclairage divisionnaire n° 1

Saint-Wendel

1ère division blindée / 1er régiment de Cuirassiers

/ …

Escadron d’éclairage divisionnaire n° 2

Rambouillet

2ème division blindée / 501ème régiment de chars de combat

/ …

Escadron d’éclairage divisionnaire n° 3

Stetten

3ème division blindée / 3ème régiment de Dragons

/ …

Escadron d’éclairage divisionnaire n° 5

Kaiserslautern

5ème division blindée / 5ème régiment de Cuirassiers

/ …

Escadron d’éclairage divisionnaire n° 7

Le Valdahon

7ème division blindée / 5ème régiment de Dragons

/ …

Escadron d’éclairage divisionnaire n° 10

Mourmelon

10ème division blindée / 4ème régiment de Dragons

/ …

Les escadrons d'éclairage divisionnaires ne sont pas des unités indépendantes. Bien qu'officiant au niveau divisionnaire sous le commandement de l'état-major idoine, ils sont gérés administrativement par un régiment de chars de combat.

 

L'ARME BLINDÉE CAVALERIE

LES UNITÉS DE RESERVE ET DE TRADITION

 

MISE A JOUR EN DATE DU 24 FÉVRIER 2015

 

Au terme de la loi n° 83-606 du 8 juillet 1983 portant approbation de la programmation militaire pour les années 1984-1988 et par la loi de programmation n° 87-343 du 22 mai 1987 relative à l'équipement militaire pour les années 1987-1991, l'Arme-Blindée-Cavalerie (hors Troupes de Marine et Légion Étrangère) comprend en terme d'unités de réserve :

- sept régiments de Chasseurs,

- deux régiments de Dragons,

- un régiment de Hussards.

En outre les traditions de neuf régiments de Dragons et d'un régiment de Hussards sont reprises par diverses entités de formation ou de sélection.

On arrive donc à un total de vingt unités de l'Arme-Blindée-Cavalerie. Pour rappel, il est également mis sur pied trente et une unités d'active et d'école.

- - - / - - -

TABLEAU DE REPARTITION :

 

Unités de réserve

Unités de tradition

Total

Unités légères AML-90

10

/ …

10

Unités diverses

/ …

10

10

Total

10

10

20

- - - / - - -

I – UNITÉS DE RÉSERVE :

- - - / - - -

A – UNITÉS « LÉGÈRES » :

- - - / - - -

1 – AUTOMITRAILLEUSES LEGERES DE TYPE « AML-60 » ET « AML-90 » :

Unités

Corps dérivant

Garnison

Rattachement

Chef de corps

6ème régiment de Chasseurs

501ème régiment de chars de combat

Rambouillet

1ère région militaire / Zone de défense de Paris

/ …

8ème régiment de Chasseurs

6ème régiment de Cuirassiers

Olivet

102ème brigade de zone

Colonel (CR) BOSCAND

9ème régiment de Chasseurs

5ème régiment de Chasseurs

Périgueux

115ème brigade de zone

Colonel (CR) BERTRAND

10ème régiment de Chasseurs

3ème régiment de Cuirassiers

Chènevières

107ème brigade de zone

Colonel (CR) VOIRIN

13ème régiment de Chasseurs

4ème régiment de Chasseurs

Gap

127ème brigade de zone

Colonel (CR) PEYROT

15ème régiment de Chasseurs

2ème régiment de Chasseurs

Thierville-sur-Meuse

110ème brigade de zone

Colonel (CR) MAINTENANT

18ème régiment de Chasseurs

7ème régiment de Chasseurs

Arras

108ème brigade de zone

Colonel (CR) ROGEZ

12ème régiment de Dragons

Centre mobilisateur n° 131

Orléans

1ère région militaire / Zone de défense de Paris

/ …

19ème régiment de Dragons

Régiment d'infanterie et de chars de Marine

Vannes

109ème brigade de zone

/ …

5ème régiment de Hussards

2ème régiment de Dragons

Laon – Couvron

2ème région militaire / Zone de défense « Nord »

Colonel (CR) D'EVRY

- - - / - - -

II – UNITÉS DE TRADITION :

Unités

Garnison

Rattachement

Chef de corps

Centre sportif d'équitation militaire / 8ème régiment de Dragons

Fontainebleau

1ère région militaire

/ …

Centre mobilisateur n° 10 /10ème régiment de Dragons

Lannemezan

4ème région militaire

/ …

Centre de sélection n° 10 / 18ème régiment de Dragons

Blois

1ère région militaire

/ …

Centre de sélection n° 4 / 20ème régiment de Dragons

Limoges

4ème région militaire

Lieutenant-Colonel AUDINOT

Centre de sélection n° 8 / 24ème régiment de Dragons

Lyon

5ème région militaire

/ …

Centre de sélection n° 9 / 26ème régiment de Dragons

Tarascon

4ème région militaire

/ …

Centre de sélection n° 1 / 27ème régiment de Dragons

Vincennes

1ère région militaire

/ …

Centre de sélection n° 2 / 28ème régiment de Dragons

Cambrai

2ème région militaire

/ …

34ème groupement de camp / 30ème régiment de Dragons

Le Valdahon

6ème région militaire

/ …

Groupement des moyens régionaux n° 6 / 4ème régiment de Hussards

Metz

6ème région militaire

Colonel BOULERY

 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement