Entre réalité et prospective :
   L'armée de terre française en janvier 1989
 
David DELPORTE
 

LES FORCES FRANCAISES A BERLIN

 

MISES A JOUR DU 15 JUILLET 2018

 

Les forces françaises à Berlin sont autant le signe de la résurgence de la puissance militaire françaises en 1945 que le symbole du monde dit « libre » face au bloc communiste tout au long de la 2ème partie du 20ème siècle.

 

En effet, faisant suite à la capitulation sans condition du régime nazi, l'Allemagne dans ses frontières issues du traité de Versailles, est occupé par les quatre grandes puissances que sont les États-unis, la France, la Grande-Bretagne et l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques.

 

Mentionnons toutefois que la Pologne, va occuper la frange orientale de l'Allemagne et la partie sud de la Prusse Orientale, ces territoires deviendrons polonais tout comme la partie nord de la Prusse Orientale qui passera sous le giron soviétique. Les traités de paix qui seront signés ultérieurement validera ces mouvements de territoires.

 

Une des conséquence du traité de Yalta est donc l'occupation militaire de l'Allemagne et la dissolution de tout l'appareil étatique allemand.

Ces deux cartes sont issues de la page tribouilloyterminales.over-blog.com traitant de l'occupation de l'Allemagne après 1945.

 

Sans revenir sur l'histoire de l'Allemagne entre 1945 et 1990, la création concomitante en 1949 de la République Démocratique Allemande – RDA et de la République Fédérale Allemande – RFA valide l'opposition idéologique des deux blocs et maintient de manière pérenne l'antagonisme militaire.

 

C'est en cela que Berlin est la figure de proue des deux entités. Berlin Est devient la capitale de la République Démocratique Allemande alors que Berlin Ouest est le symbole même du monde dit « libre » en plein cœur du communisme.

 

La défense du territoire ouest-berlinois est certes illusoire face à la puissance militaire du Pacte de Varsovie mais la présence des forces militaires des États-unis, de la France et de la Grande-Bretagne est un réconfort pour les ouest-berlinois.

 

Nous nous consacrerons uniquement aux forces françaises de l'Armée de Terre.

 

C'est en cela que cette force militaire se présente de la manière suivante :


 

A ces troupes de l'armée de Terre, il ne faut pas oublier les effectifs de l'Armée de l'Air et de la gendarmerie nationale.


 



Créer un site
Créer un site